gototop
Vous êtes ici : Accueil > 1914-2014 Cent ans de création

accueil

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Actualités
ImprimerRecommander

1914-2014

Cent ans de création

 

 exposition

 

Le Musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain MMVI accueille son exposition inaugurale « 1914- 1914 Cent ans de création ». Cette exposition s'articule autour de quatre périodes qui mettent en valeur un panorama artistique qui retrace l'évolution de l'art moderne et contemporain au Maroc.

 

La première période : du début du XXème siècle à la fin des années 1950

Durant cette période, l'artiste peintre marocain prend conscience que son art transmet sa vision subjective du monde. L'art devient un moyen d'expression et non une représentation neutre de la réalité. Autodidacte, l'artiste marocain est inspiré par la peinture occidentale pour évoluer à la fin des années 1950 vers des touches plus averties qui constitueront par la suite les fondements de l'art plastique marocain moderne.

Cette période est présentée par des artistes tels que :

Mohammed Ben Ali R'bati (1861-1939), le Sultan Moulay Abdel Aziz (1878-1943), Haj Abdelkrim Ouazzani (1914-2002), Ahmed Yacoubi (1928-1985), Mohamed Sarghini (1923-1991), Moulay Ahmed Drissi (1924 –1973), Mohamed Ben Allal (1928 - 1995),Tayeb Lahlou (1919-1972), Meriam Mezian (1930-2009), Mohamed Hamri (1932-2000)...

La deuxième période : de 1960-1970

La création de l'école d'art de Tétouan, fondée par l'occupation espagnole en 1945 et celle de Casablanca, par l'occupation française en 1950, a permis la formation d'une génération d'artistes qui ont opté pour des explorations où interfèrent tradition et modernité.

Influencés par l'idéologie postcoloniale et le panarabisme, les artistes de cette période sont marqués par la quête de la spécificité culturelle et la revendication de leur différence. Ils sont restés attachés aux références culturelles tout en privilégiant une démarche moderne qui se veut à portée universelle. Cette période est celle des pionniers de l'art pictural marocain.

Cette période est marquée par Jilali Gharbaoui (1930-1971), Ahmed Cherkaoui (1934-1967), Farid Belkahia (1934-2014), Mohamed Chabâa (1935-2013), Mohamed Melehi (1936), Mohamed Hamidi (1941), Mohamed Ataallah (1939-2014), Mekki Megara (1933-2009), Saâd Ben Cheffaj (1939)...

La troisième période : de 1980 à 1990

Les artistes de cette période se libèrent des préoccupations idéologiques de la génération précédente pour s'affirmer à travers un éclatement idéologique fondé sur la diversification des tendances esthétiques qui se multiplient loin du repli identitaire. L'art pictural se définit comme une exploration technique, stylistique et thématique.

Parmi les artistes de cette période : Fouad Bellamine (1950), Mustapha Boujemaoui(1952), Najia Mehadji (1950), Abbes Saladi (1950-1992), Mohamed Abouelouakar (1946), Khalil El Ghrib (1948), Boujemaâ Lakhdar (1941-1989), Mahi Binebine (1959), Abderrahim Yamou (1959) ...

La quatrième période : de la fin du XX ème siècle à nos jours :

L'immigration, la mondialisation ou encore les nouvelles technologies de communication ont contribué à l'ouverture des artistes sur le monde loin des repères culturels ou géographiques. Ceci a influencé la création artistique marocaine qui s'est inscrite dans un contexte international.

Parmi les artistes de cette période : Faouzi Laatiris (1958), Hassan Darsi (1961), Brahim Bachiri (1965), Lamia Naji (1966), Mohamed Elbaz (1967), Hicham Benohoud (1968), Mounir Fatmi (1970), Batoul Shimi (1974), Latifa Echakhch (1974), Younes Rahmoun (1975), Safaa Erruas (1976), Mohamed Arejdal (1984), Hicham Berrada (1986)...

 

  1-muse-m6  2-muse-m6  3-muse-m6

  4-muse-m6  5-muse-m6  6-muse-m6

  7-muse-m6  8-muse-m6  9-muse-m6

  10-muse-m6  11-muse-m6  12-muse-m6

  13-muse-m6  14-muse-m6  15-muse-m6

  22-muse-m6  23-muse-m6  25-muse-m6

  27-muse-m6  20-muse-m6  19-muse-m6

  21-muse-m6  24-muse-m6  26-muse-m6

      FH2MRE / 13-12-2014