gototop
Vous êtes ici : Accueil > Promotion Économique > Présentation

promotion_economique

Promotion Économique
ImprimerRecommander

Présentation

Consciente de l'impact des investissements des marocains résidant à l'étranger sur l'économie nationale et des difficultés rencontrées par ces derniers durant les différentes phases de la réalisation de leurs projets au Maroc, (manque d'information, absence de structure d'accueil, d'orientation et d'encadrement), La Fondation Hassan II a mis en place une structure, visant à apporter son concours aux émigrés désirant investir dans leur pays d'origine: il s'agit du Pôle Promotion Economique.

A l'instar de l'ensemble des autres structures de la Fondation Hassan II, le Pôle Promotion Economique œuvre inlassablement pour le maintien et le renforcement des liens entre le migrant marocain et son pays d'origine, en apportant aide et assistance et en répondant aux besoins et attentes de cette communauté en matière d'investissement.

Le travail du Pôle Promotion Economique s'articule autour :

1/ du traitement des requêtes : La mission du Pôle consiste en ce qui concerne cette tâche à examiner, à instruire les différentes requêtes, ayant trait à l'investissement, et à suivre leur évolution auprès des départements ministériels concernés ;

2/ de l'accueil : L'accueil réservé aux investisseurs marocains résidant à l'étranger vise à mieux cerner leurs problèmes, répondre en connaissance de cause à leurs doléances et leur permettre de s'informer sur les conditions et démarches administratives à entreprendre pour la réalisation de leurs projets au Maroc;

3/ de l'information économique : Partant du constat que la majorité des cas litigieux découlent du manque d'information en général et de l'inaccessibilité du promoteur émigré à cette donnée au niveau national, le Pôle Promotion Economique s'est pourvu d'un maximum d'informations d'ordre économique, et ce par la constitution d'une banque de données dont la finalité est de répondre aux besoins spécifiques exprimés par les investisseurs. Ces informations ont été collectées et mises à la disposition des MRE sous forme de guides (18 guides concernant les principaux secteurs de l'économie marocaine).

4/ du suivi de l'évolution des transferts : Les transferts de fonds opérés par les MRE, constituent la première source pourvoyeuse de devises au Maroc, devant le tourisme. La notion des transferts renvoie globalement au comportement économique du migrant et toute analyse des transferts de MRE, doit tenir compte de ce comportement;

5/ de la communication : lors des différentes manifestations organisées et animées par le Pôle Promotion Economique, celui-ci accompagne ses activités par une large campagne de communication visant à mettre en exergue les efforts déployés par la Fondation Hassan II en terme d'information et de communication. Nous pouvons citer pour exemple, le «Salon National des Marocains Résidant à l'Etranger», une exposition annuelle organisée à la foire internationale de Casablanca regroupant les administrations, les banquiers, les investisseurs et les organismes publics et privés intéressés ou concernés par la question migratoire. Des salons similaires sont repris désormais au niveau régional et sont organisés à la marge de la journée du migrant, le 10 août de chaque année.

Par ailleurs et constatant que plus de 80% des investissements des migrants sont réalisés dans leur région d'origine et que ces investissements constituent un levier important du développement régional et local, le Pôle réalise, depuis 2006, le « Forum National pour la Migration et le Développement régional ». Ce Forum, organisé conjointement avec les instances publiques et privées de chaque région, constitue un espace d'information de débat et de mise en contact entre les migrants issus de la région et les instances régionales pour le développement.

le Pôle Promotion Economique œuvre également pour le développement de réseau national et international de partenariat avec différents intervenants dans le domaine de l'émigration telle que l'Agence de l'Oriental, les Régions ou les Universités marocaines ou encore la Coopération italienne, belge, allemande, néerlandaise, Pnud, OIM...